C’est le début d’un temps nouveau

Publié le 4 janvier 2021

Retour aux articles

En ce début d’année 2021, les paroles chantées par Renée Claude me reviennent en tête : « C’est le début d’un temps nouveau. La terre est à l’année zéro. »

Ces mots reflètent la motivation qui m’anime depuis le début de ce « grand dérangement » : chercher à transformer le négatif en positif. L’année 2020 est à oublier selon plusieurs. Pourtant, elle a été l’occasion de relever un immense défi en remettant le compteur à zéro pour se questionner sur notre façon de faire et amorcer un virage. Il a fallu user d’une grande capacité d’adaptation nous poussant à faire preuve d’imagination pour apprendre à nous renouveler. Ainsi, malgré des mois de fermeture, en effectuant du télétravail, l’équipe du Biophare a pu réaliser de nombreux projets d’importance. Une nouvelle exposition itinérante, un carnet de jeux et une publication sur le Saint-Laurent ont vu le jour. Les peintures et les textes créés par les élèves de la région ayant participé aux ateliers avant la fermeture de l’institution muséale ont été exposés au parc Regard-sur-le-Fleuve durant tout l’été et l’automne. Nous avons amélioré nos équipements afin d’être plus performants lors de la réalisation de projets et pour offrir des locaux mieux adaptés à la tenue de plusieurs types d’activités. Dès la réouverture du Biophare l’été dernier, des camps de jour ont été offerts aux enfants durant sept semaines tout en respectant les mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

L’embauche d’une responsable aux communications et au marketing a permis au Biophare d’être plus présent sur le Web et d’augmenter sa visibilité dans les différents médias. Une médiatrice culturelle s’est également jointe à l’équipe. En compagnie de la responsable à l’animation, elle contribue au développement d’une programmation plus diversifiée.

L’équipe participe en ce moment à la refonte complète du site Web du Biophare afin qu’il corresponde davantage aux nouvelles normes. Ce site transactionnel permettra d’être plus présent auprès de notre clientèle et de pouvoir mieux répondre à ses attentes.

Je remercie les membres du conseil d’administration pour leur dynamisme et leur appui. Nous sommes tous devenus des experts en rencontres Zoom! Je remercie aussi tous les membres et les organismes partenaires qui contribuent au succès du Biophare.

Nous avons hâte à la réouverture pour pouvoir enfin vous recevoir.

Anne-Marie Dulude, directrice générale